Survivre au mois de Septembre en 5 conseils

survivre à septembre - blog lifestyle bordeauxSeptembre – Neuvième mois de l’année, gourmand et généreux. C’est en Septembre que les raisins, les figues et les mûres se font délices dans nos bouches. Les pommes et les poires muries à point garnissent les tartes de saison. Les noisettes commencent à craquer sous nos dents…

Mais, Septembre c’est aussi le mois qui clôt notre été et enterre nos vacances. Dès les premiers jours, c’est le retour annoncé sur les bancs de l’école ou dans les bureaux sans fenêtre. Les maillots de bain et les tongs sont remisés au fond de l’armoire. Manteaux et écharpes bien vite prendront leurs places! Septembre – Neuvième mois de l’année, morose et déprimant!

Pourtant le spleen de la rentrée, loin d’être une fatalité peut facilement être combattu. Comment survivre au mois de septembre, à sa mélancolie et sa déprime? Voici mes 5 armes à dégainer dès l’ombre d’une tristesse pointant le bout de son nez.

On s’organise, on priorise et on délègue

Entre les factures qui s’accumulent, le temps passé à gérer les rendez-vous médicaux des grands et des petits, les derniers stylos à acheter pour la rentrée, le travail qui reprend souvent sur les chapeaux de roue, sans oublier les tâches quotidiennes incontournables… le rythme du mois de Septembre se fait particulièrement intense et on peut bien vite se sentir dépassé!

Stop! Cette année, on appuie sur le bouton « Pause » et on apprend à souffler et à relativiser: tout n’est pas réalisable en un seul jour et surtout, bien souvent, cela n’est pas nécessaire. Nous avons une faculté immense à nous mettre une charge énorme sur les épaules, pourtant en Septembre, plus que jamais, il nous faut apprendre à lâcher prise!

On prend les choses comme elles viennent, on gère les plus importantes en premier… les autres attendront octobre (ou même novembre!) et on hésite pas à demander de l’aide: le chéri, la famille, les copines…  Ensemble on est toujours plus fort!

On préserve les bienfaits de l’été

Les vacances sont le temps du farniente et du repos! A nous les grasses matinées et les siestes à l’ombre des pins. On fait le plein de vitamines en dégustant les beaux fruits gorgés de soleil et en abusant de salades équilibrées mais néanmoins gourmandes. On use et abuse de crèmes qui font la peau douce… et notre moral est au beau fixe!

Voilà d’excellentes habitudes prises pendant les deux mois estivaux! Et si pour chassez notre morosité automnale, on conservait à tout prix les nouveaux rituels instaurés pendant l’été: on se soigne, on prend soin de soi et on prend du temps pour soi!

On apprend à apprécier l’automne

Septembre… début de la belle arrière saison et de l’été indien. La nature se fait belle: les feuilles des arbres se parent de chaudes couleurs et d’or, la lumière se fait plus rasante et enveloppante. Les couchers de soleil se dévoilent toujours majestueux et encore plus flamboyants!

Il est encore temps de mettre à profit les journées qui commencent à raccourcir lentement… L’automne est la saison idéale pour profiter de sorties paisibles en forêt ou en bord de mer, écouter le chant des oiseaux ou le bruit des vagues, loin de la foule estivale. La nature change et nous embarque avec elle dans une ambiance cocooning et détente!survivre à septembre - blog lifestyle bordeaux

On accepte les coups de blues

Coups de blues et petite déprime: les alliés cachés de notre bien-être?

Impossible de passer à côté, le petit coup de mou de septembre est, bien souvent, plus fort que nous. Même si tout va bien, on ne peut s’empêcher de broyer du noir. Et c’est une bonne nouvelle: on en profite pour se poser les bonnes questions et trouver les solutions pour avancer plus vite, plus fort!

Alors, on n’hésite plus à profiter d’une après-midi morose pour se coller dans la canapé, un joli plaid sur les genoux, un chai tea latte dans les mains et devant une série passionnante! On se vide la tête et demain est un autre jour que l’on affrontera, requinquée à bloc, prête à survivre à ce mois de septembre!

Et si on envoyait tout balader?

Et si finalement, cette petite déprime n’était pas si anodine? Et si elle était le signe que la vie que nous menons ne nous correspondait pas ou plus?

L’automne est une période propice pour réfléchir à de nouveaux projets et commencer à préparer la nouvelle année toute proche. Ce mal-être ressenti pendant Septembre est peut-être le signe qu’il est temps de prendre des risques, de sortir de sa zone de confort et pourquoi pas à carrément changer de vie ?

Et toi, es-tu sensible au blues de la rentrée?

Quelles sont tes astuces pour survivre au mois de Septembre?

Signature Karine Made Me Happy - Blog famille Bordeaux

Toi aussi, tu es sur Pinterest? Cet article t’a plu?

N’hésite pas à épingler ces visuels pour partager la joie et la bonne humeur. Et surtout, retrouve-moi aussi sur Pinterest!

Me laisser un petit mot (les commentaires sont modérés et seront affichés après validation!)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.