Zoo de la Palmyre

Après quelques semaines de vacances, le blog reprend du service en douceur! Et j’ai très envie de tout te dire, tout te raconter et tout te montrer de nos activités estivales… Tout? Peut être pas, car la météo sur le bassin d’Arcachon n’a pas toujours été très clémente alors, je te ferais grâce de nos après-midis passés sur le canapé, blottis sous la couette devant un DVD! Mais, bien heureusement, toutes nos journées n’ont pas ressemblé à cela. Et si nous ne sommes pas rentrés de nos vacances la peau particulièrement hâlée, nous en conservons tout de même de très jolis souvenirs! Alors, aujourd’hui, j’ai envie de te parler de cette petite escapade à La Palmyre, juste à côté de Royan, faîte au début de nos vacances. Nous y avons retrouvé son fameux zoo que nous n’avions pas visité depuis 2/3 ans.

Tu le sais déjà si tu as lu mon article sur le zoo du Bassin d’arcachon, dans la famille, on aime bien parcourir les allées des zoos en été. Partir à la rencontre d’animaux que l’on ne peut voir qu’à la télé est, pour nous, un incontournable. Et cette année encore, nous n’avons pas dérogé à la tradition!

Nous voilà donc, fin juillet, devant les grandes grilles du Zoo de la Palmyre. Dès celles-ci franchies, nous sommes accueillis par de magnifiques flamants roses, emblèmes du zoo et des perroquets colorés, toujours prêts à se chamailler… ou se bécoter selon l’humeur du moment! Les girafes semblent nous bouder, elles habituellement si friandes de nos offrandes de pop-corns, semblent plus intéressées par ce qui se passe en coulisses que par nos bras tendus. Nous en apprendrons la raison le lendemain en lisant le journal: un heureux événement avait eu lieu la veille de notre visite! Un tout jeune girafon et sa maman se cachaient dans la nurserie située juste derrière l’enclos des girafes. Toute l’attention du troupeau était donc naturellement accaparée par le nouveau né!

Nous poursuivons notre visite. Les loutres dorment encore. Plus loin, les otaries débutent leur show. Nous prenons le temps de les applaudir, et elles, de nous arroser! Le soleil a vite fait de nous sécher, et nous sommes de nouveau tout à fait présentables lorsque nous arrivons devant les pandas roux qui somnolent à l’ombre des bambous. Le large enclos « Plaine d’Afrique » apparaît enfin! Les zèbres paressent à l’ombre, tandis que les rhinocéros font le tour de leur domaine d’un pas lourd. Je suis complètement fascinée par ces animaux. Je ne saurais l’expliquer, mais j’aime les rhinocéros… Ce n’est pas l’animal le plus gracieux qui soit mais, moi, je lui trouve un petit « je ne sais quoi »!

Le soleil est déjà haut, il est temps pour nous de faire une petite pause afin de nous restaurer un peu et reprendre des forces pour parcourir les quelques 4,2 kilomètres de circuit de visite du Zoo de la Palmyre. Nous grignotons quelques sandwichs sur un banc, à l’abris du soleil, avant de poursuivre notre chemin qui nous mène jusqu’aux hippopotames. Ils ne semblent vraiment pas disposés à sortir de l’eau alors nous partons admirer les éléphants bien plus intéressés par notre présence… ou plutôt par notre pop-corn! Un zèbre qui s’est glissé par là, vient nous quémander lui aussi quelques sucreries.

Nous quittons à regret notre nouvel ami pour pénétrer sur le territoire des chimpanzés et des gorilles où nous assistons, de loin, à une attendrissante scène de famille. Nous pressons le pas pour aller observer les ours polaires en pleine sieste! Après les ours à la fourrure immaculée, se sont les tortues qui se donnent en spectacle. La Tortue! Voilà encore un animal qui ne me laisse pas indifférente, tout comme le lama mais pour des raisons diamétralement opposées: je me méfie de cette espèce! Mais, je dois bien avouer que celui que nous avons croisé avec sa coupe afro., qui a volontiers joué les modèles pour moi, m’a presque réconcilié avec ses congénères!

Et c’est avec ce drôle d’animal que notre visite s’achève. Après plusieurs heures de balade dans les allées du Zoo de La Palmyre, nous regagnons notre véhicule direction la maison!

Mais, les vacances débutent tout juste! Je te raconte?

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-18

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-30 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-31 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-32 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-33 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-34 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-35 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-36 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-37 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-39 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-40

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-48

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-49 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-50

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-43

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-52 zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-53

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-59

zoo-palmyre-made-me-happy-blog-bordeaux-55

Me laisser un petit mot