Ce que j’aime à Noël

La fin de l’année est sans aucun doute la période la plus étrange pour moi. Les journées du mois de décembre sont souvent grises et pluvieuses, du moins à Bordeaux. Les heures s’y égrènent lentement, le temps parait comme suspendu… une certaine mollesse s’empare alors de moi… et pourtant, tout au fond, une certaine effervescence se fait sentir! Et plus les jours passent, plus la tension monte et l’impatience grandit… Noël arrive!

Ce que j’aime à Noël:

  1. Décorer la maison. Le sapin, les guirlandes, les boules… et toutes ces lumières! Mes yeux pétillent comme ceux des enfants lorsqu’on ouvre enfin les premiers cartons de décorations festives cachés dans le grenier pendant toute une année. Bien sûr, c’est sans parler de ma collection de boule à neige à l’effigie du Père Noël ou mes Rodolphe en peluche qui me suivent depuis de nombreuses années: là c’est carrément mon cœur qui se sert à l’idée de pouvoir à nouveau passer un bon mois avec eux… Ils m’avaient tellement manqué!
  2. Les vitrines des magasins prennent de jolies couleurs. Doré ou argenté, une petite touche de rouge ou bien de vert… Tous rivalisent d’imagination pour créer la magie!
  3. Les lumières dans la ville. A peine la nuit commence t’elle à tomber que les rues de Bordeaux s’illuminent. Les longues guirlandes électriques imitent la neige qui tombe si rarement dans notre jolie ville. De grands sapins scintillants poussent ça et là. Un renne géant trône même dans le centre-ville.
  4. Partir à la recherche du cadeau qui fera mouche! Débusquer le présent qui fera briller les yeux de mes enfants ou de mon chéri… voilà ma véritable quête pour Noël! C’est un défi que j’attends tout au long de l’année, et lorsque je tombe enfin sur la perle rare, il n’est pas rare que quelques larmes de joie me montent aux yeux…
  5. Observer les gens pressés. Tu trouveras peut-être ce plaisir un brin sadique mais, en fait ce que je vois dans ces personnes au bord de la crise de nerf… et bien ce sont des Papas et des Mamans qui ont envie d’offrir de la joie et de la magie à leurs enfants, des maris qui veulent faire les briller les yeux de leur femme comme au premier jour, des amis qui veulent dire à ceux qui sont là, jours après jours, combien ils sont importants. Derrière tout ce stress et ces énergies négatives, il y a des « Je t’aime » par milliers. Et moi, que veux-tu, je trouve cela tellement émouvant!
  6. Jouer à cache cache avec les enfants. Mon grand ne croit plus trop au Père Noël… mais, il est toujours sensible à sa magie! Et ma nénette? Ne lui dis surtout pas que c’est un mythe… Aussi sûr qu’elle s’appelle Isaure, c’est le Papa Noël qui va remplir son petit chausson! Alors, on joue à cache-cache: pour savoir quelle poupée ou quel jeu de société sera le plus apprécié…  on fait les magasins en douce ou on réceptionne le colis sans que personne ne s’en aperçoive. Le plus drôle dans ce jeu? Arriver à cacher cette montagne de cadeaux pour ne la faire apparaître que le 25 décembre! Si ça, c’est pas de la magie? Je ne m’appelle plus La Mère Noël! 😉
  7. Lire des contes de Noël. Ah! Les contes de Noël… et son rituel! Prendre une couverture bien chaude, se serrer les uns contre les autres et (s’)écouter… Au fond qu’importe l’histoire, d’ailleurs, je ne m’en souviens pas toujours… Mais, ce que je n’oublierais jamais c’est la tête de mon fils reposant sur mon épaule ou la main de ma princesse qui me caresse le bras.
  8. S’autoriser quelques douceurs. Le chocolat et ses tentations. Je tente d’y résister tout le reste de l’année, mais à Noël: je ne réponds plus de rien! Et ne parlons pas des petits sablés en forme d’étoiles ou de sapin…
  9. L’attente. Tu  te souviens de cette tension dont je te parlais au tout début… Cette petite boule de stress qui augmente au fil des jours… et bien je crois que je suis accro! Voir les jours défilés sur le calendrier de l’avent est vite devenu addictif. Combien de jours restent-ils avant le Jour J? Je crois bien que c’est la première question que je me pose le matin!
  10. Le réveillon de Noël avec la famille. Se pomponner puis se retrouver tous autour d’une belle table imaginée il y a déjà de longues semaines. Se raconter nos dernières aventures. Déguster des plats qui sortent de l’ordinaire. Et puis, entendre tout au loin les grelots de son traîneau… Le Père Noël va bientôt passer: vite les enfants, allez vite vous cacher!

Oui, Noël est bien une période à part dans l’année… Certains détestent. La juge trop commerciale. Moi, j’ai simplement décidé de croire en la Magie de Noël, et je ne pense pas être la seule! Team Santa for ever!

Ce que j'aime à Noël - Blog Made Me Happy Bordeaux

Ce que j'aime à Noël - Blog Made Me Happy Bordeaux

Ce que j'aime à Noël - Blog Made Me Happy Bordeaux

Separator image Publié dans Humeurs.

Me laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.